Épargnants de la Caisse Solidaire, vous disposez d’un Compte épargne solidaire qui arrivera à échéance dans le courant de l’année 2018 ? Certaines conditions permettent d’être dispensé d’acompte sur le revenu généré par ce don. Les personnes concernées ont jusqu’au mercredi 30 novembre pour se manifester.

Tout client qui épargne à la Caisse Solidaire contribue au financement de projets d’entreprises et donne du sens à son argent en soutenant la création d’emploi et le développement d’activités économiques sur les territoires. Au moment de l’échéance de son compte à terme, il touche une rémunération basée sur le taux d’intérêt contractuel du produit auquel il a souscrit.

La demande de dispense d’acompte, c’est la possibilité pour les épargnants dont le compte à terme arrive à échéance en 2018 de ne pas être prélevé d’un acompte d’impôt sur le revenu en amont du versement du solde de votre compte épargne solidaire.

L’exonération s’applique sur la déclaration d’impôts établie en 2017. Pour y prétendre, une personne seule ne doit pas avoir déclaré plus de 25 000€ de revenus bruts globaux pour l’année 2016. Le plafond passe à 50 000€ pour une déclaration commune.

Si vous êtes un épargnant éligible à cette demande de dispense d’acompte, nous vous prions de remplir l’attestation sur l’honneur 2018 et de la retourner par mail ou par courrier postal, avant le 30 novembre 2017 :

Télécharger l’attestation sur l’honneur de dispense d’acompte  en cliquant sur ce lien.